Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Pierre Maurice dit Jean GAUTRIAUD


 drap-Gfr.pngdrap-Dfr.png

Mort pour la France

Jean GAUTRIAUD est né à MARMANDE (47) LE 01/09/1920

En septembre 1939, alors que la guerre vient d’être déclarée, il décide de s’engager dans la Marine nationale et est admis à l’Ecole Navale avec la promotion 1939.

Promu enseigne de vaisseau de 2e classe à sa sortie, il est affecté successivement sur le "Chasseur II" en novembre 1940, sur le dragueur "Girundia II" en mars 1941, sur le cuirassé "Strasbourg " en mai, sur le croiseur "Dupleix"en novembre puis rejoint la base aéronavale de Saint-Raphaël en octobre 1942.

De retour à Toulon et après une période passée au bassin des carènes de mars 1943 à octobre 1944, il embarque en qualité d’officier transmissions sur le torpilleur "Trombe" à bord duquel il participe à des opérations navales au sein de la Flank Force chargée de protéger la route littorale de la Côte d’Azur. Il sera décoré de la Croix de Guerre en avril 1945 à la suite du torpillage de la "Trombe" qu’il contribuera à ramener au port de Toulon malgré ses avaries.
 

Les hostilités terminées, il choisit de servir dans l’aéronautique navale et effectue sa formation de pilote aux Etats-Unis. Après l’obtention de son brevet et un passage à l'Etat-Major en Algérie puis à la base école de Khouribga au Maroc il rejoint la 6F à Agadir en juin 1947. A l’issue de son séjour en Afrique du Nord, il est affecté à la base aéronavale d’Hyères en  février 1948 et est nommé officier en second de la 3F. Il est promu lieutenant de vaisseau.

Le 1er juillet 1951, la 3 F dotée d’avions de bombardement en piqué Curtiss SB2C-5 « Helldiver » embarque sur le porte-avions "Arromanches" qui appareille pour sa 2ème campagne en Indochine. Dès son arrivée fin septembre, Jean Gautriaud participe à diverses missions de bombardement et à partir du 14 octobre, il opère sur le Tonkin. Le 17 octobre, lors du bombardement du pont de THAT KHE, en attaquant l’objectif avec son appareil 3-F-3 à la tête de sa patrouille, Jean Gautriaud est abattu par la DCA ennemie. 
 

Gautriaud.jpg

Mort pour la France en opérations, Jean Gautriaud a été proposé pour une citation à l’ordre de l’Armée de Mer en novembre. Il totalisait 1270 heures de vols. 
Les décorations suivantes lui ont été décernées :
Chevalier de la Légion d'Honneur (décret du 23 avril 1952 - JO du 24 avril 1952) - Croix de Guerre 1939-1945 - Croix de Guerre des TOE avec Palme

-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

Jean GAUTRIAUD est inscrit au mémorial national des marins morts pour la France à la pointe St-Mathieu (Plougonvelin - Finistère) ainsi qu’au mémorial départemental dédié aux morts pour la France en Indochine

fleur60.gif
 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

booked.net
+23
°
C
+23°
+19°
Fumel
Lundi, 02
Free counters! MENTIONS LEGALES