Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

USINE MÉTALLURGIQUE DE FUMEL SMP

(Société Minière du Périgord)


Descriptif rédigé par le Docteur Marc Heib de Montayral et projeté le 11-11-2009 à Fumel avec une série de cartes postales d'époque sur le Service Santé de la Guerre.

En prévision de la guerre, en mai 1914 à Fumel (47), une société de secours aux blessés militaire avait l'intention de créer un hôpital militaire pour y soigner les appelés des cantons de Fumel et de Tournon. Il n'y eu pas d'hôpital militaire mais l'hôpital hospice de Fumel fut réquisitionné par les autorités militaires et devint l'hôpital auxiliaire N° 94 bis. Il reçu son premier convoi de blessés le 14 septembre 1914 et fut désaffecté le 12 avril 1917. On y avait soigné 119 blessés, 116 malades et 44 réfugiés. A la fin de la guerre, on a organisé à Fumel comme un peu partout en France, un défilé de la victoire. En 1919, on a organisé un grand concert à Fumel au profit de la caisse de Secours des mutilés de la guerre, de l'arrondissement de Villeneuve-sur-Lot.

smp_01.jpg

smp_12.jpg

FABRICATION DES OBUS DURANT LA GUERRE DE 14-18 A L'USINE DE FUMEL

Fumel a participé à l'effort de guerre en se spécialisant, durant cette période dans la fabrication des obus et ceci d'autant plus qu'on était loin du théâtre des combats.

  • 1.000.000 d'unités d'obus de calibre 155
  • 200.000 obus de calibre 220
  • 33.000 obus de calibre 320

L'usine a fait appel à une nombreuse main d'œuvre féminine pour compenser le départ au front des ouvriers. Des indochinois ont été embauchés. 3.200 personnes travaillaient 10 heures par jour pour cette production. Des prisonniers allemands ont été réquisitionnés à l'usine, on n'a pas de renseignements sur leurs activités.
Par contre des réfugiés de Lille et de Tourcoing ont été embauchés à l'usine.

smp_02.jpg

smp_03.jpg

smp_04.jpg

smp_05.jpg

smp_06.jpg

smp_07.jpg

smp_08.jpg

smp_09.jpg

smp_10.jpg

smp_11.jpg

OFFICIELLEMENT 1.353.000 FRANÇAIS SONT MORTS DURANT CE PREMIER CONFLIT MONDIAL.

10% DE LA POPULATION ACTIVE MASCULINE.

3.595.000 SOLDATS ONT ÉTÉ BLESSÉS DONT LA MOITIÉ DEUX FOIS ET PLUS DE 100.000 TROIS FOIS OU 4 FOIS.

600.000 INVALIDES, 300.000 MUTILÉS, 15.000 GUEULES CASSÉES, 42.000 AVEUGLES.
 

 




Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

booked.net
+23
°
C
+23°
+19°
Fumel
Lundi, 02
Flag Counter MENTIONS LEGALES