Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Les Associations patriotiques du Fumelois


  Le Comité d’entente des anciens combattants du Fumelois


Créé en 1991 à l’initiative du Comité du Fumelois de l’ANACR 47 (Anciens Combattants et Amis de la Résistance), le Comité d’entente regroupe aujourd’hui 8 associations du monde combattant : l’AMMAC du Fumelois, le Comité du Fumelois de l’ANACR 47, la FNACA (Anciens Combattants d’Algérie) avec deux comités, celui du Fumelois et celui de la Vallée de la Lémance, la section de Fumel-Libos de la FNAM (Fédération André Maginot), la FNRG (retaités de la Gendarmerie), la 1303ème section des Médaillés militaires de Fumel-Tournon, l’Union Fraternelle des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de Tournon d’Agenais, section locale de l’Union fédérale.

Le Comité d’entente accueille également le cas échéant les porte-drapeaux communaux (Montayral, Saint Vite) ou d’association dissoute (ADIRP).


L’AMMAC y est représentée avec trois délégués (deux titulaires et un suppléant).
Le président du Comité d’entente est, es qualité, président d’honneur de l’AMMAC.


Le Comité d’entente a principalement pour but de faciliter relations entre ses adhérents et d’organiser leur participation aux cérémonies patriotiques dont il établit le programme annuel en lien avec les mairies des cinq communes constituant l’agglomération fuméloise qui est sa zone d’intervention habituelle (Fumel, Montayral, Monsempron Libos, Saint Vite et Condezaygues).

  L’ANACR 47, comité local de Fumel - Monsempron Libos

ANACR47.jpg

   

Ce comité appartient  à la fédération départementale de l’ANACR, association nationale créée dès 1945 par un groupe de Résistants appartenant à la mouvance des FTP - Francs Tireurs et Partisans français - qui, à cette époque avaient rejoint les FFI (forces françaises de l’intérieur).
 

L’ANACR 47 s’attache à honorer la mémoire des Résistants de Lot et Garonne qui sont tombés ou ont été déportés lors de la seconde guerre mondiale ainsi qu’à mettre en lumière leurs actions pour la liberté.
Dans le droit fil de cet objectif le comité fumelois a conçu et réalisé avec l’aide du Conseil départemental, un chemin de mémoire en Fumelois, le premier de ce type dans le département, qui se décline en 16 lieux de mémoire et 4 lieux touristiques. Il forme une boucle de 94 km (départ et arrivée de Fumel) et passe par les départements limitrophes du Lot et de Dordogne. A chaque lieu une ou plusieurs bornes d’information ont été placées pour rendre compte de l’événement qui s’est produit en ce lieu ou à proximité ainsi que des acteurs qui y ont participé.

chemin-memoire.jpg

L’AMMAC, qui a contribué à identifier des marins résistants et à les sortir de l’oubli, soutient les actions du comité local de l’ANACR et publie sur son site internet des informations sur l’histoire locale dans une démarche complémentaire à celle de l’ANACR.
L’ANACR 47 pour sa part anime un blog d’information et participe activement aux activités de l’AMMAC.
 



booked.net
+23
°
C
+23°
+19°
Fumel
Lundi, 02
Free counters! MENTIONS LEGALES